Les SUV dominent Paris, un choix paradoxal pour les villes

La part de marché des fameux SUV ne cesse de croître, surtout dans les grandes métropoles françaises. À Paris, ce type de carrosserie représente jusqu’à 46% des véhicules neufs vendus, preuve que la tendance ne s’essouffle pas. Toutefois, ces résultats sont paradoxaux compte tenu de la philosophie du SUV.  Ceux-ci n’ont jamais réellement été en symbiose avec la politique des villes, qui cherchent à favoriser la mobilité urbaine et des véhicules aux gabarits plus adaptés. Preuve de l’amour citadin pour le SUV.