Audi e-Tron GT, la berline électrique

Révélée au monde début février, la berline sportive 100% électrique du constructeur allemand fait partie de ces modèles que l’on attend depuis un long moment, et dont l’arrivée marque un tournant pour Audi. Bien plus que le SUV e-Tron, l’Audi e-Tron GT est probablement le véhicule électrique de la marque le plus attendu en ce qu’il incarne les prémices de la sportivité électrique chez Audi.

Audi-e-Tron GT électrique

 

L’e-Tron GT est la cousine technique de la Porsche Taycan, avec sa propre personnalité. Comme son nom l’indique, la philosophie de l’e-Tron est davantage axée GT.

D’ores et déjà disponible à la commande sur le marché français, voici tout ce que vous devez savoir sur les différentes versions existantes : d’une part l’Audi e-Tron GT quattro (disponible à partir de 101,500 euros) et d’autre part la puissante Audi RS e-Tron GT (disponible à partir de 140,700 euros).

Audi-e-Tron-GT extérieur

 

L’histoire de l’e-Tron GT démarre en 2018 au salon de l’automobile de Los Angeles avec le concept Audi e-Tron GT Concept. L’accueil du concept a été très favorable, et a probablement confirmé les choix du constructeur allemand de persévérer sur cette voie. En effet, l’auto est très proche du concept d’un point de vue esthétique avec des formes généreuses. Son arrière est particulièrement réussi avec son bandeau lumineux, intégré sous un léger aileron dynamique et au-dessus de l’imposant diffuseur. L’auto partage la même plateforme que le Taycan. D’ailleurs leurs dimensions sont très semblables (4,99 mètres de long. 1,96 mètre de large. 1,41 mètre de haut).

Plutôt basse, l’e-Tron GT respire le dynamisme. Son Cx de 0,24 ne nous contredira pas. Avec des jantes conjuguant élégance et aérodynamisme 19 pouces de série (20 pouces selon la finition choisie) et des freins en acier (carbure de tungstène sur la version RS, et freins en céramique optionnels).

La déclinaison RS e-Tron GT possède un pack esthétique accentuant le côté sportif de la berline, avec notamment des éléments en noirs ici et là : la calandre Singleframe, les bas de caisse ou encore les pare-chocs.

Audi-e-Tron GT intérieur

 

Dans l’habitacle, Audi se démarque de sa cousine germanique. Un habitacle résolument novateur et technologique, avec des matériaux économes en ressources. Malgré ses 2,90 mètres d’empattement, l’espace de vie n’est pas le point fort de l’Audi e-Tron GT, notamment pour les places arrière (carrosserie coupé oblige). La sensation de liberté est néanmoins travaillée grâce à un toit en verre panoramique. Avec deux coffres (405 L à l’arrière et 81 L à l’avant), elle n’en reste pas moins pratique.

Deux niveaux de finition sont disponibles. Pour l’Audi e-Tron GT nous avons les finitions standard “Extended”. Trois packs vous permettront de peaufiner l’intérieur et les options à votre convenance : Pack Dynamique, Pack Dynamique Plus et le Pack Pilote (ce dernier vous coûtera tout de même 5500 euros). Pour l’Audi RS e-Tron GT, nous avons les finitions standard et “S Extended”. Question modernité et technologie embarquée, l’Audi possède deux écrans d’instrumentation : l’un en face du conducteur et l’autre, tactile, au-dessus de la console centrale. L’auto propose un large éventail d’options d’info-divertissement au sein d’un cockpit fascinant où les commandes sont à portée de main.

Le confort n’a pas été oublié puisque l’auto propose de série la climatisation automatique 3 zones ou encore des sièges chauffants à l’avant. De nombreuses options (incluses dans certaines finitions) en font une véritable pépite de technologie : caméra de recul, chargeur à induction pour les smartphones etc.

Audi-e-Tron-GT en charge

 

Que ce soit l’Audi e-Tron GT ou l’Audi RS e-Tron GT, une batterie lithium-ion de 93,4 kWh (dont 86 kWh utiles) équipe les deux déclinaisons du coupé 4 portes électriques. En revanche, l’autonomie annoncée est de 488 km pour l’e-Tron GT, alors qu’elle diminue légèrement sur la version RS pour afficher 472 km (selon le cycle WLTP). Cette batterie possède une technologie 800 volts, permettant une distribution constante de la performance mais aussi et surtout une charge rapide avec des puissances allant jusqu’à 270 kW, ce qui permet théoriquement de charger le véhicule de 5 à 80% en moins de 23 minutes (ou 9 heures sur une prise en courant alternatif de 11 kW pour une recharge complète).

Sous le capot, deux moteurs électriques (un sur chaque essieu) en font une quatre roues motrices d’exception (le système Quattro est bien évidemment de la partie). Dans sa version e-Tron GT Quattro, l’auto développe une puissance cumulée de 476 chevaux (530 ch avec le boost) pour un couple maximal de 630 Nm. Dans sa version la plus puissante, l’Audi RS e-Tron GT partage le même groupe motopropulseur qu’une Taycan Turbo S et développe une puissance cumulée de 598 (646 ch avec le boost) chevaux pour un couple maximal de 830 Nm. Une boîte automatique à deux rapports est couplée aux moteurs électriques. Dans sa version RS, elle peut filer à 250 km/h et abattre le 0 à 100 km/h en 3,3 secondes.

Audi-e-Tron GT phares

 

L’auto possède une suspension pneumatique adaptative, relativement plus souple que sur le Taycan. Avec un centre de gravité plus bas que sur une Audi R8, l’e-Tron GT est dynamique voire joueuse malgré un poids de 2290 kg. Civilisée et utilisable au jour le jour, l’e-Tron GT répond parfaitement à sa nature de Grand Tourisme. Par ailleurs, dans la finition “S Extended” disponible sur la RS e-Tron GT, les quatre roues sont directrices.

Fiche technique

(Audi e-Tron GT Quattro)

Moteur : électrique
Puissance : 476 ch
Couple : 630 Nm
Poids : 2290 kg
0-100 km/h : 4,1 sec
Vitesse max : 245 km/h
Prix : à partir de 101,500 euros

(Audi RS e-Tron GT)

Moteur : électrique
Puissance : 598 ch
Couple : 830 Nm
Poids : 2290 kg
0-100 km/h : 3,3 sec
Vitesse max : 310 km/h
Prix : à partir de 140,700 euros