Elle va bouleverser le marché

Le constructeur coréen Hyundai a lui aussi décidé de se lancer dans sa transition énergétique en dévoilant son premier modèle 100% électrique. Arrivés sur ce segment sur le tard, Hyundai n’en reste pas moins révolutionnaire et pourrait bien bousculer un marché établi en proposant d’une part une nouvelle plateforme, et d’autre part une nouvelle marque dédiée aux électriques. L’auto est prévue pour le marché à partir de mi-2021, mais les prix n’ont pas encore été annoncés.

La Hyundai IONIQ 5 est un SUV compact de 4,65 mètres de long reposant sur une nouvelle plateforme spécialement dédiée aux futurs véhicules électriques de la marque, la plateforme E-GMP.  L’auto possède un design très lisse, des roues en alliage aérodynamique, une silhouette nette et des surfaces propres. Ses feux LED rectangulaires sont d’ores et déjà un élément caractéristique des futurs modèles IONIQ.

Dans l’habitacle, son gabarit et son généreux empattement de trois mètres offrent une habitabilité incroyable : les occupants ne manquent pas d’espace, et cette sensation de liberté est accrue par le toit panoramique en verre. Par ailleurs, la modularité a été fortement travaillée pour une polyvalence accrue. La modernité s’est invitée dans cet écrin minimaliste, avec deux écrans de 12 pouces à l’avant. Les matériaux sont recyclés ou d’origine végétale, ce qui en fait une voiture responsable.

L’auto possède une batterie de 800 volts (soit 72,6 kWh soit 58 kWh). Quoiqu’il en soit, elle sera capable d’alimenter un appareil externe (3,6 kW). Dans sa version de 72,6 kWh, la Hyundai IONIQ 5 revendique une autonomie de 480 km. Plus que correct pour une première. Par ailleurs, l’auto possède une capacité de charge innovante, puisqu’elle est compatible à la fois avec du 400 ou du 800 volts, et donc avec les bornes de recharge allant jusqu’à 350 kW (18 minutes pour passer de 10 à 80% de recharge). En d’autres termes, l’auto peut gagner théoriquement 100 km d’autonomie toutes les 5 minutes.

Sous le capot, la Hyundai IONIQ 5 possède soit un (sur l’essieu arrière) soit deux moteurs électriques (donc un par essieu, avec traction intégrale) selon les versions, pour des puissances allant de 170 chevaux (batterie 58 kWh, moteur essieu arrière) à 265 chevaux (batterie 72,6 kWh et traction intégrale). Dans sa version la plus puissante, l’auto développe donc 265 chevaux pour un couple maximal de 605 Nm, qui lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes.

Fiche technique

  • Moteur : électrique, 2 moteurs
  • Puissance : 265 ch
  • Couple : 605 ch
  • Poids : Non communiqué
  • 0-100 km/h : 5,2 sec
  • Vitesse max : Non communiqué
  • Prix : Non communiqué