Mustang Shelby GT500 : la Mustang de légende

Lancé en 2019, le dernier monstre de Ford Performance perpétue une tradition initiée par Caroll Shelby, en gardant un nom mythique mais en se chargeant entièrement du développement de l’auto. Nous sommes ici ni plus ni moins face à la Ford homologuée route la plus puissante de tous les temps (oui oui, elle fait même mieux que la GT).

Côté prix, il n’est pas impossible de faire venir en Europe la Mustang Shelby GT500, mais cela vous coûtera ! Elle a beau être la plus puissante des deux, c’est également la plus chère, et de loin : elle débute minimum à 150,000 euros (ne pas oublier de rajouter le malus d’environ 6000 euros) et représente 30 CV fiscaux. Un futur collector pour les mordus de la marque.

 

Esthétiquement, le badge à l’ovale bleu disparaît au profit du cobra de Shelby. Le modèle GT500 et son immense capot aux prises d’air délurées se distinguent d’une Mustang standard par bien des éléments caractéristiques. Commençons par la poupe, avec un gigantesque aileron, venant rajouter de l’appui à haute vitesse (il peut être en carbone si vous le souhaitez, ou mieux encore, opter pour un aileron de GT4 avec le pack Carbon Fiber Track).

La double sortie d’échappement béante est proposée de série, bien qu’une valve vienne atténuer le bruit et rassurer le voisinage. Les freins Brembo à disques ventilés pincés par six pistons sont très efficaces, et arrêtent la bête lancée en un rien de temps. Quant à l’avant, il est reconnaissable parmi tous, avec son immense bouclier avant, intégrant une lame avant, des ailettes discrètes et une grille d’aération frappée du Cobra en guise de véritable calandre.

 

Dans l’habitacle, la Mustang Shelby GT500 emporte avec elle toute la sauvagerie d’une Mustang Shelby : on retrouve l’emblématique Cobra sur le volant en alcantara et sur les sièges sport signés Recaro (optionnels). En revanche, mis à part ces détails, elle reste assez proche d’une Mustang standard, et on pourra regretter l’utilisation de plastique ici et là – difficile à imaginer sur ce genre de modèle.

Quoiqu’il en soit, la Mustang Shelby GT500 demeure une 4 places confortable et rustique à la fois, accueillante et enivrante (peut-être un peu moins pour les passagers arrière). Sauf si vous optez pour le fameux Carbon Fiber Track, qui vous sacrifie les places arrière sur l’autel de la performance. Les modes de conduite Sport et Track (qui déconnecte toute l’électronique) sont faits pour elle. Avec un coffre de 382 L, son volume de chargement reste correct et très similaire à celui de la Camaro.

 

Sous le capot, on y trouve un V8 5,0 L suralimenté développant 760 chevaux pour un couple maximal de 847 Nm (le même que sur la GT350). Chaque moteur est monté à la main et signé par l’ingénieur, pour contribuer à l’exclusivité du modèle à la façon d’AMG. Sur le papier, les faits sont indéniables : la Mustang Shelby GT500 est plus puissante que la Camaro ZL1 1LE. Dans la plus grande tradition des V8 américains, toute cette puissance est envoyée aux seules roues arrière.

En revanche, seule une boîte automatique Tremec à 7 rapports est disponible de série, tandis que la boîte manuelle tombe aux oubliettes. Comment sacrifier la conduite sur l’autel de l’efficacité, un choix assumé par Ford mais qui risque de déplaire à une certaine partie de la clientèle (a fortiori celle intéressée par ces bêtes extrêmes).

 

Côté performance, il ne lui faut que 3,6 secondes pour abattre l’exercice du 0 à 100 km/h, tandis qu’elle peut filer jusqu’à 290 km/h (vitesse max limitée électroniquement). En y regardant de plus près, ce n’est pas si loin des performances de la Camaro, ce qui s’explique peut-être par un poids plus important de la GT500 (1994 kg).

 

La Mustang Shelby GT500 est docile dans un usage routier, a fortiori si l’on tempère son excitation au volant. Mais une fois que vous déchaînez son potentiel, elle devient démoniaque et explosive (d’aucuns diraient qu’elle est même plus bruyante que la Camaro). Avec une suspension MagneRide, les amortisseurs s’adaptent à toutes les imperfections de la route sur-le-champ. En ce sens, la GT500 s’est muée en voiture plus complète, adaptée à une utilisation circuit ainsi qu’à un usage routier plus occasionnel. Elle saura tout faire, mais il vous faudra le lui dire !

_____

Fiche technique
Mustang Shelby GT500

Moteur : V8 5,0 L
Puissance : 760 ch
Couple : 847 Nm
Poids : 1994 kg
0-100 km/h : 3,6 sec
Vitesse max : 290 km/h
Prix : environ 110,000 -150,000 euros